Burn out : comment s’en sortir ?

//Burn out : comment s’en sortir ?

Burn out : comment s’en sortir ?

Fatigue intense, stress, manque de sommeil… Et s’il s’agissait du burn out. Bien sûr, ces signes peuvent cacher autre chose. C’est pourquoi, il faut apprendre à reconnaître ce mal. Après une brève définition du burn out, ensemble découvrons comment le reconnaître et les moyens d’en sortir.

 1-Approche définitionnelle du burn out

Le terme anglais « burn out » se traduit en français par « épuisement professionnel » Alors, quand un quelconque travailleur manifeste un sentiment de fatigue intense auquel s’ajoute une perte de contrôle, on parle de burn out. Le sujet atteint de l’épuisement professionnel est très peu rentable au niveau du travail. Pour les spécialistes, on ne peut pas dire que le burn out est égale à la dépression. Et, ils ont plusieurs arguments pour conforter cette affirmation. En effet, le mot dépression qui peut avoir plusieurs significations décrit, en général, un état de tristesse et de découragement. De nombreuses personnes en ont fait le constat à un moment de leur vie.

En ce qui concerne la psychologie, lorsqu’on est déprimé, on peut souffrir de trouble du sommeil, d’un manque d’appétit, un manque d’intérêt pour le travail en plus de la tristesse observée. Le sujet atteint de burn out éprouve un stress chronique. Selon les cas, un travailleur peut vivre plus de stress qu’un autre. Cela a plus ou moins des répercussions négatives sur la santé du travailleur. La personne atteinte de l’épuisement professionnel peut basculer dans la dépression à tout moment. Par ailleurs, il ne faudrait pas confondre l’épuisement professionnel à un trouble mental. Il figure sur la liste des troubles d’adaptation.

Plongé dans un perpétuel état de stress, l’organisme subit des dérèglements au niveau physiologique. On remarquera une abondante production de certaines hormones. Il s’agit surtout des hormones telles que le cortisol et l’adrénaline. Le médecin envisage un traitement après un diagnostic. Il se fait au cours d’une visite chez le spécialiste. Celui-ci établit son diagnostic en fonction des symptômes observés chez son patient.

 

2-Savoir reconnaître le syndrome d’épuisement émotionnel et psychique

L’un des premiers signes du burn out est la fatigue. Elle se décrit comme une fatigue intense. On doit alors prendre des dispositions pour éradiquer la fatigue au plus vite. A la fatigue intense s’ajoutent le stress, l’irritabilité (avec palpitations) et de l’anxiété. Il y a aussi un manque d’appétit qui peut entraîner une perte de poids. Le sujet manifeste aussi des troubles de digestion associés à une prise de poids. Son sommeil est troublé. Cependant, tous les symptômes n’apparaissent pas à la fois chez la personne atteinte. Un individu plus vulnérable manifestera plus de symptômes qu’un autre.

solitude burn out

 

3-Comment se défaire du burn out ?

Oui, on peut s’en sortir en cas de stress lié au travail. Il est nécessaire de suivre les recommandations octroyées par les experts. Et, ils ont assez de conseils à prodiguer pour vous aider à en sortir. Ils existent plusieurs moyens qui aideront à retrouver une vie normale. Lesquels ?

Eviter un épuisement total en cherchant à réduire la fatigue

Un arrêt de travail de quelques jours, si possible, sera le bienvenu pour vous aider à reprendre le contrôle. Le repos est donc important dans la mesure où il aide les pressions auxquelles vous êtes confrontées dans le cadre du travail. Durant, ces jours de repos, on ne va pas rester là sans rien faire. Profitez des séances de thérapie comportementale ou de psychothérapie. Vous pouvez également trouver de l’aide à un médecin du travail. Contre l’épuisement physique, pensez à adopter une alimentation antifatigue. Pourquoi ne pas tenter une cure de vitamines ? Ce coup de pouce peut vous faire réamorcer la pompe. La vitamine C lutte bien contre la fatigue. Toutefois, n’achetez pas vos vitamines n’importe où. On les trouve sur Internet ou dans les circuits de distribution classiques. Évitez les sites qui proposent des produits de qualité douteuse.

Des actions pour vaincre le stress

Il est utile d’appendre à vous détendre et à apaiser le stress. En effet, toute activité mentale s’accompagne de tension musculaire. Elle s’accroît dès qu’on se met à réfléchir à des problèmes ou autres. Pourtant, quand la personne détend ses muscles, elle se sent immédiatement apaisée puisque son degré d’activité mentale diminue. Il y a une variété de mouvements capables de favoriser une bonne détente.

esprit zenD’un autre côté, la relaxation est un remède efficace contre les agressions et les angoisses auxquelles peut vivre. On compte une variété de positions relevant de cette discipline. La relaxation s’effectue dans le calme, la concentration et la sérénité. Voici un exemple : la position du fauteuil. Asseyez-vous dans un fauteuil (avec accoudoirs), les yeux fermés. Puis, faites les mouvements suivants. Le dos et la nuque doivent reposer sur le dossier. Tandis que les bras sur les accoudoirs. Les mains pendent librement vers le bas.

Le yoga qui signifie « union » est également une discipline qui favorise l’évacuation du stress. Il se réfère à toutes les pratiques physiques et psychiques, mentales mises en œuvre en Inde. Elles ont été par la suite adoptées par les Lamas du Tibet. Aujourd’hui, le yoga a franchi les frontières de tous les pays.

Contacter des structures pouvant apporter une aide

On rencontre dans certains centres hospitaliers des services antistress. Ces services traitent les cas de souffrances liées au travail. Ils peuvent vous venir en aide. Par ailleurs, vous pouvez participer à des stages de gestion du stress en entreprise.

Conclusion

C’est quoi le burn out ? Après avoir parcouru cet article, vous pouvez répondre à cette question de manière claire et précise. Bien plus, vous avez une idée plus nette concernant les symptômes de ce mal qui se caractérise par un épuisement physique et psychologique. Pour ne pas que cela découche sur une dépression, il faut penser à réduire la fatigue intense et le stress chronique. La relaxation, le yoga, des exercices de détente… Autant de solutions pour éradiquer les symptômes assez rapidement. Mais, quand rien ne marche ou si le mal récidive, il vaut mieux consulter un expert.

Par | 2017-10-03T14:27:46+00:00 octobre 3rd, 2017|Psychologie|